Rechercher

(Auto)Diagnostic de votre société (4/7).

Etape N°4 - Les fournisseurs


Dans cette étape, nous allons nous interroger sur nos relations avec le monde extérieur à l’entreprise ; tous ceux qui vont influer positivement (et négativement) sur le fonctionnement de l’entreprise, son développement, son suivi, son contrôle, sa légalité.


Au premier rang on trouve donc les organismes à orientation financière tels que les banques, l’Urssaf, RSI, impôts, etc… Puis les fournisseurs et sous-traitants, dont certains comme les avocats, experts comptables ou comptables, mutuelles ou assureurs avec qui on a spontanément une relation différente (pourquoi donc ?).


Remarquez comme le terme "fournisseur" s’étend bien au-delà de la question des approvisionnements en matières premières et consommables, l'achat de matériel de production, ou l'intervention d'intervenants externes!

On parle en effet bien de fournisseur d’argent (pour les banques), de fournisseur de fluides (eau, électricité, gaz), mais aussi de fournisseur de services (pour le nettoyage des locaux, le transport, la manutention, ….)


On trouve aussi dans cette catégorie des organismes d’aide, coachs, mentors, syndicats professionnels, groupements d’entreprises, BNI,…


Après covid-19 : Solidarité, Entraide, Actions

La qualité de la relation est sans doute la principale règle à suivre avec bien sûr l’obligation de se conformer aux règles des autorités tant d’un point de vue social qu’écologique ou environnemental.


Traiter d’égal à égal est aussi une attitude à avoir, notamment face aux banques, les assureurs, etc… Vous restez le client et c’est donc vous qui pilotez la relation.


Avec les fournisseurs de matière, de pièces ou de services vous serez à amener à vous poser la question suivante : est-ce que la position que je prends vis-à-vis de mon fournisseur serait acceptable pour moi si j’étais à sa place ? La pression sur la qualité de service, les prix, les conditions est-elle constructive ou à sens unique ? Si votre réponse est la deuxième alternative il y a tout lieu de penser que la relation « semble » déséquilibrée, mais si votre correspondant y trouve son compte, peut être n’est elle pas finalement réellement en votre faveur.


Cherchez donc à faire perdurer des relations sur du long terme et transformez la relation «fournisseurs» en une relation de partenaires.


La qualité de la relation au coeur de la performance des entreprises

Félicitez vos fournisseurs pour leurs actions vous concernant, en témoignant notamment sur leurs sites internet, les blogs, publications Linkedin ou en répondant aux lettres d’informations. Vous témoignerez alors de votre volonté de développer une relation de partenariat qui dans tous les cas ne vous apportera que du positif.


Réalisation site internet : @agencecalissi | Mentions légales