Rechercher

Prendre soin des Hommes et des Machines !


Jamais le slogan de notre entreprise n’aura été si en rapport avec l’actualité.


Notre conseil est bien sûr de ne rien faire qui pourrait favoriser la propagation du virus ou mettre en danger vos salariés, vous-même, vos proches, vos fournisseurs, vos clients…


Pensons aux autres, agissons pour ceux qui prennent des risques qu’ils soient du secteur médical, transport, nettoyage, alimentaire.


Offrons des hébergements, des repas, de l'attention, du temps à ceux qui n’ont rien et que le confinement rend chaque jour un peu plus précaire. Préparons l'avenir pour garder le moral et être prêt le jour J.


Anticiper, et se préparer : 1 action par jour.


On peut (on doit) anticiper le retour à l’activité et mettre à profit la période actuelle en préparant au mieux les équipements. Nous avons devant nous 3, 4 semaines, peut-être plus pour intervenir.


L’idée de base pourrait être d’anticiper les opérations de maintenance d’été et d’y adjoindre toutes les actions que globalement « on ne fait jamais » faute de temps.

  1. Nettoyer extérieur et intérieur des machines : nous utilisons la combinaison cryogénie + chimie pour des résultats incroyables ; nous préparons un article sur ce sujet.

  2. Démontez les filtres et cellules d’épurateurs de brouillard, et faites procéder au nettoyage et tests haute tension.

  3. Cartes électroniques, moteurs, cartes d’alimentation. C’est l’occasion de les envoyer en nettoyage, contrôle, remise en état. Pensez à des envois express assurés avec des transporteurs vous apportant la certitude du fonctionnement. Gardez tout ce qui est unique à votre équipement comme les disques durs, EEprom…

  4. Faites le vide dans les armoires, cartons etc…. Recyclez et jetez ce qui doit l’être, envoyez en réparation ce qui peut l’être.

  5. Sauvegardez vos disques durs et faites l’essai du parfait fonctionnement de votre sauvegarde, puis rangez la à l’abri de la poussière, de l’humidité, de la chaleur.

  6. Inventoriez vos documents, et validez qu’ils concernent bien votre machine (électrique, mais aussi pneumatique, hydraulique, liste de pièces ; documentations des fabricants des divers équipements) ; s’ils manquent ou sont incomplets faites une demande officielle au constructeur/vendeur de la machine.

  7. Changez les filtres pneumatiques, les piles de sauvegarde (attention à la procédure), les filtres d’armoire, les filtres de climatisation… pour quelques euros vous serez tranquille.

  8. Démontez les filtres d’aspirateurs de brouillard, envoyez-les-nous, nous sommes ouverts et opérationnels (Cf campagne)

  9. Listez les derniers soucis rencontrés, faites une synthèse de ce qui est encore ouvert, en attente de retour, relancez vos correspondants.

  10. Faites identifier et pré-chiffrer des pièces détachées que vous savez à changer dans les 6-12 prochains mois.

  11. Contrôler tous les portes meules, porte outils, pinces qui doivent assurer la précision de votre équipement. Les pinces sont clairement des pièces d’usure !

  12. Prenez un échantillon de votre huile et faites-la tester chez le fabricant.

  13. Changez l’huile de coupe car si vous ne filtrez pas à 2-3 microns, elle est dangereuse pour vous et vos équipements

  14. Faite un état mécanique annuel (jeux, bruits, état glissières, soufflets de protection),

  15. Mesurez les diverses tensions électriques de la machine et le cas échéant ajustez-les : principales et secondaires. Le matériel évolue, votre raccordement électrique aussi, il est donc nécessaire de valider que les tensions utilisées sont toujours dans la plage des valeurs prescrites

  16. Changez les courroies et notamment celles de type Poly V qui n’ont pas une durée de vie supérieur à 1 an (en une équipe)

  17. Vidangez les groupes hydraulique (si pas fait dans les 12 derniers mois) ou faites l’appoint.

  18. Vérifiez le parfait fonctionnement de tous les ventilateurs (cartes d’axe, armoire, PC),installez des bandelettes de mesure de la température maxi ; d’ici quelques semaines cela vous permettra de valider que votre armoire ne dépasse pas 37°.

  19. Réparez les fuites pneumatiques (c’est l’énergie la plus couteuse)

  20. Testez les pompes, moteurs de broche, nettoyer les ventilateurs, et changez les roulements.

ENFIN….. très important, toutes les semaines (ou 2) faites redémarrer vos machines pour quelques heures.


Dans certains cas, vous pourrez avoir besoin de divers soutiens externes. Nous sommes plusieurs à être opérationnels. Chaumet Services Conseils assure le nettoyage, la réparation et le test des épurateurs de brouillard, ainsi que la réparation de cartes électroniques. Pour des interventions sur site, cela dépend des possibilités de respecter les consignes sanitaires et de pouvoir nous loger/restaurer sur site : contactez-nous.


Pour recevoir nos fiches conseils, remplissez le formulaire de contacts.


PRENEZ SOIN DE VOUS, NOUS PRENONS SOIN DE VOS EQUIPEMENTS.

Réalisation site internet : @agencecalissi | Mentions légales