Rechercher

Affûtage : la lubrification ne tient qu’à un fil

Article rédigé par la société Bechem.

L’Homme et les outils

Depuis la nuit des temps l’homme a toujours utilisé son ingéniosité pour fabriquer des outils lui permettant de répondre dans un premier temps à ses besoins primaires (se nourrir, se vêtir,…) et ensuite pour améliorer son quotidien ou enfin pour travailler et produire d’autre outils et même des machines…


L'Homme et l'outil

Les outils coupants, pas si simple que ça !

Le taillage et l’affutage font partie intégrante du cycle de réalisation d’un outil. Et ce, quel que soit le secteur : Papeterie, coutellerie, outils coupants d’usinage, etc…

Les techniques modernes permettent désormais l’optimisation de ces processus de production créant ainsi une très forte valeur ajoutée chez l’utilisateur. En effet, concernant l’usinage par exemple, il est devenu courant de voir des outils coupants avec des formes spécifiques pour chaque matière usinée (double listel, géométrie des hélices, acuité d’arêtes, etc...)


Divers outils coupants carbure

Et le lubrifiant dans tout ça ?

Pour fabriquer ces outils complexes, la lubrification n’est pas en reste. En effet, le lubrifiant doit lui aussi être un vecteur de réussite pour une optimisation du couple meule/pièce.

La meule doit avoir une coupe franche, et une trop bonne lubrification va la faire glisser engendrant des efforts plus importants et de possibles défauts de forme.

Le taillage des goujures génère beaucoup de calories et le refroidissement est ici crucial pour éviter des brûlures ou des criques.

La plupart des outils coupants sont produits à base de barreaux de carbure ou de HSS-Co. Chacun sait que ces matières contiennent du Cobalt (Co) qui va se dissoudre progressivement dans l’huile. Le cobalt, lorsqu'il est lié au carbure de tungstène, est considéré comme cancérogène probable pour l'homme (Groupe 2A du CIRC). Il est donc primordial d’utiliser un lubrifiant avec un bon inhibiteur de Cobalt et en quantité suffisante pour agir dans le temps.

Pour obtenir une efficacité optimale, la désaération du lubrifiant réfrigérant doit être rapide et ne provoquer aucun moussage dans les bacs. Le fait d’obtenir une bonne désaération permet de maintenir un film d’huile entre la meule et la pièce ainsi les avances peuvent être supérieures et les états de surface exemptes de criques ou de brûlures.


Le + de l'huile Berucut XC

Autre élément important, si les conditions d’utilisation deviennent de plus en plus sévères, un lubrifiant de très haute qualité devra être utilisé afin de pouvoir garantir une durée de performance la plus longue possible dans le temps. Il n’est pas rare de voir des lubrifiants être maintenus dans les centrales entre 5 et 8 ans, aussi ce dernier doit avoir une composition stable et efficace le plus longtemps possible.

Il ne faut pas pour autant perdre de vue que la santé des opérateurs est aussi primordiale. En effet, avec le temps et sous l’effet de la chaleur, il est bon de savoir que l’augmentation du taux de HAP (Hydrocarbures Aromatiques Polycycliques), considérés comme cancérogènes, peut évoluer rapidement et dépasser les limites autorisées et dans l’air et dans l’huile. Il est donc crucial d’utiliser un lubrifiant ne contenant pas ou très peu de HAP dans sa formulation de base et qui n’en développe pas ou très peu avec le temps.


Petite sœur deviendra grande

Chez Bechem, nous avons toujours été fascinés par ces Process, et nos équipes de R&D ont toujours cherché à optimiser nos formulations actuelles.

Récemment, sur la base de notre produit phare pour cette application, Berugrind 7HC, utilisé chez Sandvik Coromant en Suède, Bechem a ainsi développé sa petite sœur Berucut XC 2007.


Au-delà de ses performances opérationnelles exceptionnelles, +20 à 30% d’augmentations des avances, cette « petite »sœur ne génère quasiment aucun HAP dans le temps préservant ainsi la santé des opérateurs et son très faible moussage combiné à son excellente désaération apportent en plus d’excellents états de surface à vos outils

Bref, tout pour devenir une grande !


Pour de plus renseignements, n'hésitez pas à nous contacter :

info@bechem.fr ou 03 90 20 84 20.

Réalisation site internet : @agencecalissi | Mentions légales